Le tant attendu " événement de l'année " n'aurait-il finalement été qu'un flan qui se dégonfle ? Il semblerait bien, à en croire la réaction de Wall Street. La réunion des 16 et 17 septembre de la Banque centrale américaine n'entrera en tout cas pas dans les annales. Le premier relèvement de taux depuis juin 2006 a en effet encore été reporté. La Federal Reserve a laissé ses taux inchangés pour l'énième fois depuis l'automne 2008, perpétuant ainsi sa politique de taux zéro.
...