La hausse du prix du brut n'est pas durable

28/05/18 à 13:54 - Mise à jour à 17:14

Techniquement, le baril de pétrole est "suracheté". Il est aujourd'hui plus de moitié plus cher qu'il y a un an.

En mai, pour la première fois depuis novembre 2014, le prix du baril de brut s'est hissé au-delà des 80 dollars. Le marché craint une diminution de l'offre en raison des échanges belliqueux entre les Etats-Unis et l'Iran, et des problèmes de production que rencontre le Venezuela.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »