Depuis l'éclatement de la crise financière et économique, les banques centrales occidentales explorent des sentiers jamais empruntés jusqu'ici. La polémique se poursuit, entre économistes et stratèges, au sujet de l'ampleur de l'impact de l'assouplissement quantitatif (" quantitative easing " ou QE) sur l'économie réelle. Un quasi-consensus existe cependant par rapport au fait que le QE a soufflé un vent contraire sur les marchés boursiers et nombre d'autres marchés (financiers).
...