Le groupe français Peugeot-Citroen (PSA) rachète le constructeur allemand Opel et son pendant britannique Vauxhall. C'était dans l'air depuis longtemps. Les Allemands et les Britanniques se sont vu promettre qu'aucune usine ne serait fermée (dans l'immédiat). Le vendeur, General Motors (GM), est enfin soulagé pour ses filiales européennes malades. Le mouvement de consolidation du secteur automobile peut clairement passer à la vitesse supérieure, car des défis majeurs se posent à lui.
...