Aux Etats-Unis, l'embauche est restée en dessous des prévisions. Les chiffres du mois précédent ont par ailleurs été revus à la baisse. Ce qui dénote que l'embellie est toujours moins rose que prévue. Plus préoccupant, cependant, est que l'évolution varie d'un mois à l'autre. Ainsi, 8.000 places avaient été créées dans la construction au mois du juin, en conformité avec l'expansion de ce secteur. Le mois dernier, par contre, 6.000 places ont été perdues. Une reprise en mouvement de yoyo alors.
...