Les tensions nées des menaces nucléaires et des tests de missiles du leader nord-coréen Kim Jong-un ne sont pas sans incidence sur la grande puissance chinoise. La Chine est le principal allié de la Corée du Nord, et à ce titre, exerce une pression sur les relations avec les États-Unis. Le président américain Donald Trump a déjà exigé à plusieurs reprises de la Chine que Pékin persuade Kim de revenir à de meilleures intentions. Le leader chinois Xi Jinping en appelle à son tour Washington à rester calme et à rechercher une solution pac...