En 2007 déjà, le président de l'époque, Wen Jiabao, avait déclaré que l'économie chinoise n'était pas stable ni même équilibrée et durable, et aujourd'hui, six ans plus tard, le Parti Communiste tente de redresser l'économie. La croissance chinoise doit réduire sa dépendance aux investissements dans l'infrastructure et les nouvelles usines, et être davantage portée par la consommation interne. L'exercice est loin d'être simple mais il ne peut plus désormais être reporté. Aussi et surtout parce que l'ancien modèle de croissance repose sur un nombre de plus en plus grand de dettes (nocives). Les leaders chinois, co...