Les dernières statistiques sur l'embauche aux Etats-Unis semblent confirmer l'embellie. Si l'augmentation ne présage pas encore de revirement monétaire, elle apaise cependant le milieu bancaire. On peut dès lors se demander pourquoi Wall Street a chuté vendredi dernier. C'est que deux rapports ont été publiés, l'un par la Banque centrale américaine (Fed), l'autre par sa collègue britannique. On y découvre nombre de choses inquiétantes.
...