Ces cinq dernières années, le prix de l'or a à quatre reprises atteint son plancher annuel en décembre. Il n'est tombé plus tôt à son plus bas qu'une seule fois - en octobre 2014, c'est-à-dire au cours d'un dernier trimestre également. Il existe pour 2015, 2016 et 2017, une explication logique à ce phénomène: la Federal Reserve avait décidé, lors de la dernière réunion de chacune de ces années-là (en décembre, précisément), de procéder à un relèvement de taux de 25 points de base. L'or, qui n'est pas générateur d'intérêts, a toujours été affecté par les relèvements ...