En janvier, le prix du baril de pétrole brut a augmenté pour le cinquième mois consécutif. Tant le Brent (pétrole de la Mer du Nord) que le WTI (sa variante américaine; West Texas Intermediate) ont atteint le mois dernier leur niveau de prix le plus élevé depuis fin 2014, respectivement à 71 et 67 dollars. La semaine dernière, nombre d'investisseurs ont acté leurs bénéfices, une réaction qui était prévisible, dans la mesure où le pétrole était techniquement "suracheté". En outre, le nombre de positions longues en cours au sein des...