L'Iran pousse le baril de brut vers les 100 dollars

08/10/18 à 15:55 - Mise à jour à 16:10

Au début de ce mois d'octobre, le prix du baril de brut a atteint son plus haut niveau depuis novembre 2014. Le cours du WTI, la variante américaine, a gagné plus de 20% et celui du Brent (mer du Nord), près de 25% depuis janvier 2018.

Pour la première fois depuis longtemps, le cap des 100 dollars le baril est à nouveau en vue du fait du resserrement de l'offre. Le mois dernier, les pays de l'OPEP ont décidé de ne pas augmenter leur production à court terme, malgré les exhortations de Donald Trump. Paradoxalement, les Américains sont en grande partie responsables de la hausse des cours car ils ont réintroduit des sanctions contre l'Iran, troisième produc...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »