Les scandales bancaires continuent de faire la une des journaux. Il apparaît qu'aucune cotation fixée par une de ces grandes banques ne soit fiable. Banque après banque sont condamnées et les amendes augmentent à chaque tour. Le système bancaire est manifestement pourri. Et son avenir reste sombre. Ainsi, en prévision des tests de résistance que la Banque centrale européenne et l'Autorité bancaire européenne lui préparent, la Deutsche Bank tente de renflouer son capital à toute vitesse. Elle a lancé une augmentation de ses fonds propres pour 8 milliards d'euros (EUR). Elle récolterait la somme au Qatar (c'est qu'il lui faut de l'argent véritable et non pas ce papier que les banques centrales émettent à tout va).
...