L'économie norvégienne dépend énormément du secteur pétrolier et gazier, à la fois le plus grand secteur exploiteur et le plus grand employeur du pays. L'effondrement du cours du pétrole a dès lors frappé le pays de plein fouet. Le PIB norvégien s'est contracté d'un demi-pour cent au troisième trimestre 2016, après une croissance nulle au deuxième trimestre. Cette baisse est notamment imputable au recul des investissements dans le secteur pétrolier et gazier. Le reste de l'économie a enregistré une croissance de 0,2%.
...