Quel bilan tirer de l'année 2021 pour l'économie australienne et l'AUD?

La banque centrale australienne (Reserve Bank of Australia, ou RBA) n'essaie plus de plafonner le rendement à trois ans à 0,1%, "compte tenu de l'amélioration de l'économie et de la progression, plus rapide que prévu, de l'inflation en direction de l'objectif", a expliqué Philip Lowe, son gouverneur. La RBA...

La banque centrale australienne (Reserve Bank of Australia, ou RBA) n'essaie plus de plafonner le rendement à trois ans à 0,1%, "compte tenu de l'amélioration de l'économie et de la progression, plus rapide que prévu, de l'inflation en direction de l'objectif", a expliqué Philip Lowe, son gouverneur. La RBA vise une inflation moyenne de 2 à 3%. Peu avant que l'institution annonce qu'elle mettait fin à sa politique de contrôle de la courbe des taux, le taux à 3 ans s'était hissé de 0,1% à plus de 0,7%.A la mi-février, la RBA annoncera si elle met un terme à son programme de rachats d'obligations. Elle avait signalé qu'elle n'était pas pressée de relever ses taux d'intérêt. Le taux de base est maintenu à 0,1%. Pour nous, il n'y aura pas de hausse du taux à court terme en 2022. Pour la plupart des observateurs, elle aura lieu en 2024. L'Australie est l'un des rares pays à bénéficier encore d'une note AAA. Sa dette publique est très basse et cela ne devrait pas changer de sitôt.Bien que la RBA ait cessé d'intervenir sur les taux à long terme, sa politique monétaire demeure très accommodante. Ces taux longs à long terme n'augmenteront pas rapidement. Ce ne sont donc pas ces derniers qui soutiendront le dollar australien (AUD). Duquel la tendance du cours est légèrement baissière depuis une dizaine d'années. Si à la mi-2012, les Australiens déboursaient à peine 1,16 AUD pour 1 EUR, aujourd'hui, ils paient 35% de plus, soit 1,56 AUD, un prix qui, sauf surprise, avoisinera encore ce niveau au cours des mois qui viennent.