Fin avril, le métal gris affichait un rendement de 17% en dollar, mais la crainte d'une hausse de taux a ensuite pris le dessus, et la quasi-totalité des gains est partie en fumée. L'argent a d'ailleurs été le métal précieux ayant enregistré la moins bonne performance au deuxième trimestre, avec une perte de 9%. Après le creux de début juillet, il a repris de la hauteur dans le sillage de l'or. En dollar, le rendement de l'argent atteint près de 12% depuis le début de l'année. En euro cependant, ce rendement reste...