Les grands actionnaires du Groupe Bruxelles Lambert (GBL) que sont Desmarais et Frère ont, pendant longtemps, acheté des actions qu'ils gardaient en portefeuille pour une longue période - c'est l'approche buy & hold. Depuis 2012, le groupe est emmené par une équipe dirigeante plus jeune, qui a opté pour une stratégie plus active. Certaines des participations ont gagné énormément de valeur. D'autres, comme Ontex et Parques Reunidos, n'ont pas satisfait aux attentes (une...

Les grands actionnaires du Groupe Bruxelles Lambert (GBL) que sont Desmarais et Frère ont, pendant longtemps, acheté des actions qu'ils gardaient en portefeuille pour une longue période - c'est l'approche buy & hold. Depuis 2012, le groupe est emmené par une équipe dirigeante plus jeune, qui a opté pour une stratégie plus active. Certaines des participations ont gagné énormément de valeur. D'autres, comme Ontex et Parques Reunidos, n'ont pas satisfait aux attentes (une analyse détaillée ici). Dès lors, même les stars du portefeuille, Adidas et Umicore, ont été sanctionnées. Ainsi le cours de GBL a-t-il glissé de 96 euros, le sommet atteint cette année, à 80 euros. Or une zone de soutien se situe à ce niveau. Le cours est susceptible de regagner du terrain au cours des prochains mois. Nous misons, de deux manières différentes, sur ce scénario. Attention: les échanges d'options GBL sont rares. Travaillez donc avec des limites.GBL mars 2019,au prix d'ex. de 85 EUR,à 2 EUREmettons une option put, une tactique déjà éprouvée pour parier que le cours va augmenter. Son avantage est que nous ne déboursons rien d'emblée. Au contraire: nous recevons de l'argent pour prendre l'engagement d'acheter des actions. Mais il y a un inconvénient: le bénéfice maximal ne sera pas plus élevé que la prime perçue. Nous avons donc empoché la prime de deux euros. Si le cours de l'action GBL se redresse, comme nous le prévoyons, cette prime sera définitivement acquise. S'il se tasse, nous serons peut-être invités à acheter les titres. Dans ce cas, nous les acquerrions au prix de 83 euros (85 moins les deux euros reçus). GBL 15 mars 2019,au prix d'ex. de 85 EUR,à 2,91 EURCe contrat est out of the money (le prix d'exercice de l'option est moins intéressant que le prix du marché). Nous payons 2,91 euros (la prime) pour voir le cours de GBL remonter. Nous n'achetons donc que de la valeur temps. Il suffit que le cours gagne 3,5% pour que le contrat soit at the money (le prix d'exercice égale celui du marché). Dès qu'il se hissera à 87,91 euros, nous empocherons une plus-value. Nous avons en effet acheté le droit d'acquérir le titre GBL à 85 euros. Nous pouvons donc entreprendre deux actions: attendre jusque début mars 2019, où nous vendrons l'option avec une plus-value, ou nous offrir une "prime de fin d'année", en nous défaisant de l'option fin décembre.