Les superinvestisseurs peuvent-ils se tromper ? Pourquoi pas... Warren Buffett, par exemple, s'est déjà fourvoyé en achetant des titres IBM alors que le géant informatique traversait depuis tout un temps une mauvaise passe.
...

Les superinvestisseurs peuvent-ils se tromper ? Pourquoi pas... Warren Buffett, par exemple, s'est déjà fourvoyé en achetant des titres IBM alors que le géant informatique traversait depuis tout un temps une mauvaise passe.3G, l'un des principaux actionnaires d'AB InBev, était propriétaire de Kraft Foods. Berkshire Hathaway, le véhicule d'investissement de Warren Buffett, détenait une importante participation dans Heinz. Lors de la fusion en Kraft Heinz Company, il y a trois ans, Berkshire et 3G ont apporté Heinz et Kraft en guise de dot. Mais la sauce n'a toujours pas pris.L'oracle d'Omaha avançant en âge, d'aucuns commencent à douter de ses capacités de jugement. Le chiffre d'affaires de Kraft Heinz se tasse année après année, de 27,4 milliards de dollars en 2015 à 26,2 milliards l'an dernier. Mais le chiffre d'affaires est une chose, le bénéfice en est une autre. Or le bénéfice par action progresse bel et bien; pas assez, pour l'instant, pour contenter les actionnaires, mais la donne peut changer.Il est arrivé cette année déjà à l'action d'afficher un niveau de 30% plus élevé que celui d'aujourd'hui. A 1,1 fois la valeur comptable et 15 fois le bénéfice escompté pour 2018, le titre n'est actuellement pas cher. Qui plus est, le dividende, très important pour les investisseurs américains, s'élève d'ores et déjà à 4,4% brut. Nous misons donc sur cette valeur en achetant une option call.Ce contrat permet de résolument miser sur une hausse. Le cours doit augmenter de 4,5% avant que le call soit in the money. Il a pour cela le temps jusqu'au 18 janvier. Ce n'est que s'il dépasse 67,17 dollars (65 + 2,17) que la valeur intrinsèque augmentera. C'est possible. Dans le cas contraire, nous perdrions nos 2,17 dollars de mise. La perte peut être limitée par l'émission d'un call assorti d'un prix d'exercice supérieur.L'émetteur empochera d'emblée 0,51 dollar. L'investissement sur l'ensemble de la position s'élève à 1,66 dollar (2,17 - 0,51), soit la perte maximum possible si le cours demeurait en deçà de 65 dollars. Le bénéfice serait maximal à 75 dollars: nous empocherions alors 10 dollars (75 - 65), pour un bénéfice de 8,34 dollars (10 - 1,66). Le rapport bénéfice potentiel/mise nous semble justifié.