Le groupe KBC a lui aussi souffert du confinement au cours du premier trimestre mais dans l'ensemble, il s'en sort plutôt bien (lire également notre récente analyse). Il est certes déficitaire, cette fois, mais la perte nette n'a pas dépassé cinq millions d'euros. Il affiche en outre un très bon ratio de solvabilité et compte toujours parmi les banques les plus robustes d'Europe. En conséquence, son action est l'une des plus onéreuses du secteur bancaire européen.
...

Le groupe KBC a lui aussi souffert du confinement au cours du premier trimestre mais dans l'ensemble, il s'en sort plutôt bien (lire également notre récente analyse). Il est certes déficitaire, cette fois, mais la perte nette n'a pas dépassé cinq millions d'euros. Il affiche en outre un très bon ratio de solvabilité et compte toujours parmi les banques les plus robustes d'Europe. En conséquence, son action est l'une des plus onéreuses du secteur bancaire européen.Pour investir dans KBC à meilleur compte, vous pouvez émettre un put. C'est une stratégie éprouvée. La mise en place de la position ne nécessite aucun investissement direct. Si vous tablez sur une ascension du cours de l'action KBC, vous pouvez acheter un call. KBC décembreau prix d'ex. de 50 EURà 14,30 EURIl y a quelques semaines, nous vous avions suggéré l'émission du put septembre au prix d'exercice de 45 euros. Par contrat, vous perceviez 6 euros. Nous conseillons toujours ce put, la prime ayant d'ailleurs augmenté un peu dans l'intervalle. Si vous optez pour le put décembre au prix d'exercice de 50 euros, vous vous engagez à acheter des actions KBC à 50 euros l'unité, si vous êtes sollicité. C'est un peu plus que le cours actuel de l'action, mais comme la prime perceptible s'élève à pas moins de 14,30 euros, vous ne débourserez que 35,70 euros par action KBC, si vous y êtes contraint; c'est plus de 15% de moins que le prix auquel se négocie l'action aujourd'hui! Cette approche n'est-elle pas plus intéressante que l'achat direct des actions?KBC décembreau prix d'ex. de 50 EURà 1,95 EURLe prix de cette option call est raisonnable. Pour un peu moins de deux euros par action, vous achetez du temps: vous vous donnez jusqu'au 18 décembre pour voir, peut-être, le cours de l'action se redresser. Notez que le cours de l'action doit augmenter d'environ 14% pour que ce contrat acquière une valeur intrinsèque. Mais c'est un scénario tout à fait envisageable. Si, comme nous l'escomptons, le cours de l'action prend de la hauteur, une première résistance significative l'attendra aux alentours de 73 euros. A ce cours, la valeur du call suggéré serait de 23 euros au bas mot. Et si la hausse s'accélère dans les semaines à venir, ce call vaudra bien plus encore, compte tenu de la valeur temps qui l'accompagnera. Voilà donc à notre estime un contrat très attrayant.