En avril, nous avons eu la chance, quelques semaines avant l'offre de reprise par Goldcorp, de pouvoir vous présenter la société d'exploration aurifère canadienne Kaminak Gold Corporation. Le cours s'échangeait alors encore autour de 1,92dollar canadien (CAD). Le joyau du groupe est le Coffee Gold Project à Yukon, situé à l'extrémité nord-ouest du Canada. En janvier 2016, Kaminak a présenté une étude de faisabilité positive de Coffee, qui fait apparaître, pour un cours de l'or de 1150USD l'once, une valeur actuelle après impôts de 455millions de dollars canadiens (CAD), ou un rendement de 37%. Même sur la base d'un cours de l'or de 1000USD l'once, cette valeur atteint encore 295millions CAD, avec un rendement de 27%. En cas de prix de l'or à 1400USD l'once, la valeur est portée à 722millions CAD. L'AISC ou le coût de production total ne dépasse pas 550USD l'once. Les solides résultats de l'étude de f...

En avril, nous avons eu la chance, quelques semaines avant l'offre de reprise par Goldcorp, de pouvoir vous présenter la société d'exploration aurifère canadienne Kaminak Gold Corporation. Le cours s'échangeait alors encore autour de 1,92dollar canadien (CAD). Le joyau du groupe est le Coffee Gold Project à Yukon, situé à l'extrémité nord-ouest du Canada. En janvier 2016, Kaminak a présenté une étude de faisabilité positive de Coffee, qui fait apparaître, pour un cours de l'or de 1150USD l'once, une valeur actuelle après impôts de 455millions de dollars canadiens (CAD), ou un rendement de 37%. Même sur la base d'un cours de l'or de 1000USD l'once, cette valeur atteint encore 295millions CAD, avec un rendement de 27%. En cas de prix de l'or à 1400USD l'once, la valeur est portée à 722millions CAD. L'AISC ou le coût de production total ne dépasse pas 550USD l'once. Les solides résultats de l'étude de faisabilité ont éveillé l'attention des grands acteurs du secteur, car au 12mai, Goldcorp a lancé une offre en actions sur Kaminak. Le rapport d'échange s'élève à 0,10896action Goldcorp par action existante Kaminak. L'offre valorise Kaminak à 520millions CAD, et correspondait au 12mai à un cours de 2,62CAD par action. Depuis lors, le cours de Kaminak fluctue parallèlement à celui de Goldcorp, et c'est donc grâce à la récente hausse de l'action Goldcorp (qui surfe sur l'évolution du prix de l'or), que le cours s'est hissé au-delà de 2,62CAD. Une circulaire de Kaminak révèle qu'une première offre de Goldcorp a été rejetée, et que d'autres parties ont montré de l'intérêt. Le conseil d'administration et plusieurs proches de l'entreprise, dont Ross Beaty, qui représentent au total 27,5% du capital, étaient favorables à l'offre. La probabilité d'une contre-offre supérieure est très faible. Nous avons donc abaissé notre conseil à "participer à l'offre" après l'annonce (rating 3C). Lors d'une assemblée extraordinaire d'actionnaires plus tôt cette semaine, une majorité presque absolue des actionnaires a approuvé la transaction. L'échange d'actions devra être réalisé plus tard dans le mois. Lors de l'acquisition de nouvelles actions Goldcorp, vous ne devrez pas payer de taxe de spéculation de 33%, vu qu'il s'agit d'une transaction forcée. Cela pourrait être différent si vous décidiez de vendre (une partie de) votre position. Mais notez qu'il est parfaitement possible que le cours faiblisse sous 2,62USD, dans le sillage de l'action Goldcorp. La reprise avec une prime intéressante _ fin 2015, Kaminak affichait encore 0,85CAD _ est une nouvelle success-story pour la directrice Eira Thomas. Cette géologue canadienne a découvert en 1994 la mine de diamant Diavik, et a récemment rencontré un franc succès avec Lucara Diamond Corp. Nous suivrons avec attention les prochaines étapes de sa carrière.Ballast Nedam est une société de construction néerlandaise à l'histoire mouvementée, dont les origines remontent à 1877. Le groupe est né en 1969 de l'alliance du groupe amstellodamois Ballast et d'une entreprise de construction néerlandaise (Nedam). Son parcours fut ensuite chaotique, parsemé d'augmentations de capital dans une tentative de répondre aux problèmes financiers récurrents, eux-mêmes liés à des projets ayant rencontré des problèmes. Ces dernières années, les actionnaires, déjà mis à épreuve, ont également dû digérer des scandales financiers. L'action est passée de 9EUR au printemps 2013, à 1EUR au printemps 2015. En juillet 2015 a suivi une offre de 30millions EUR, ou 1,55EUR par action, par Renaissance Construction, une filiale d'un groupe de construction turc. De nouveaux problèmes financiers chez Ballast Nedam ont cependant forcé les Turcs à revoir leur offre à 0,3EUR par action. Ont suivi plusieurs offres publiques, dont la dernière s'est terminée le 25février dernier, et ce fut le dernier jour de cotation de l'action. A ce moment, Renaissance Construction détenait 99,07% de Ballast Nedam. Renaissance Construction souhaite acquérir le solde des actions par le biais d'une procédure de rachat légale. Il s'agit donc d'une procédure légale, qui nécessite d'abord un procès avant que puisse avoir lieu le rachat à proprement parler. La durée de cette procédure est imprévisible mais s'étale généralement sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Vous pouvez être sûr cependant que le paiement interviendra, il n'y a aucune démarche à entreprendre. La banque par l'intermédiaire de laquelle vous achetez les titres versera automatiquement l'argent sur votre compte après paiement par Renaissance Construction.