La présidente de la Fed y a en effet répété ce qu'elle avait déjà affirmé le mois passé, à savoir que l'économie américaine se redresse mieux que prévu, le chômage régresse et les salaires progressent. Un relèvement des taux directeurs n'est dès lors plus à exclure. Elle a toutefois précisé qu'elle attendra la confirmation de ces améliorations avant d'agir. Les chiffres sur l'embauche seront publiés dans le courant de cette semaine et pourront par conséquent être décisifs.
...