En décembre dernier, le cours de l'or est retombé à son plus bas niveau depuis l'été 2009. Mais à peu près toutes les matières premières ont baissé en 2015. Plus encore : avec un recul de 10%, l'or s'est montré plus performant que les grands indices de matières premières qui ont perdu en moyenne 25%. Néanmoins, 2015 a donc été la troisième année de perte successive pour le métal jaune en USD.
...

En décembre dernier, le cours de l'or est retombé à son plus bas niveau depuis l'été 2009. Mais à peu près toutes les matières premières ont baissé en 2015. Plus encore : avec un recul de 10%, l'or s'est montré plus performant que les grands indices de matières premières qui ont perdu en moyenne 25%. Néanmoins, 2015 a donc été la troisième année de perte successive pour le métal jaune en USD.Parmi les valeurs refuges traditionnelles, l'or a perdu du terrain face à l'USD ces dernières années. Nous estimons cependant que cette tendance est en train de se renverser et que l'or reprend des parts de marché au billet vert. Plusieurs banques centrales, en particulier celles de Chine et de Russie, échangent leurs réserves en USD contre de l'or physique. Nous pensons aussi que l'effet du raidissement monétaire annoncé aux États-Unis sur le cours de l'USD est en train de se dissiper. En outre, la croissance économique n'est pas de nature à justifier une forte appréciation du cours de la monnaie. Le risque de baisse de l'or est par conséquent limité. Si l'année a très mal commencé pour les marchés d'actions, il n'en a pas été de même pour le métal jaune, au contraire. Au terme des trois premières semaines de 2016, le rendement s'élève à 5% en USD et en EUR, et même à 10% en ZAR. Nous abordons une série de trackers qui reflètent l'évolution du cours de l'or.SPDR Gold TrustTicker : GLDBourse : NYSE ArcaÉmission : novembre 2004Performance depuis le 01/01/2016 : +4,6%Performance sur 12 mois : -14,6%Performance sur 3 ans : -34,2%Volume journalier moyen : 6,2 millionsActifs sous gestion : 23,6 milliards USDFrais annuels de gestion : 0,4%Le SPDR Gold est émis par State Street SPDR et coté depuis novembre 2004, sous le ticker GLD. L'évolution du cours du GLD reflète celle du prix spot de l'or sur le Comex, le marché des contrats à terme. Le GLD a la structure juridique d'un trust, une part représentant un dixième d'une once troy d'or. L'actif est couvert par de l'or physique stocké à New York et à Londres. En théorie, il est possible d'échanger les parts papier contre de l'or physique, mais dans la pratique, cette option n'est pas accessible aux investisseurs privés. En effet, la livraison d'or physique n'est possible qu'en blocs de 100.000 parts, soit 10.000 onces. Au cours actuel de l'or, cela correspond à plus de 11 millions USD. En 2011, le GLD a un moment été le plus grand ETF au monde avec un actif en gestion supérieur à celui du SPY, le tracker qui reflète l'évolution du S&P500. Le lundi 25 janvier, le GLD avait 664 tonnes ou 21,35 millions d'onces d'or en gestion. C'est environ la moitié d'il y a trois ans. Les frais annuels s'élèvent à 0,4%. Comex Gold TrustTicker : IAUBourse : NYSE ArcaÉmission : janvier 2005Performance depuis le 01/01/2016 : +4,7%Performance sur 12 mois : -14,5%Performance sur 3 ans : -34%Volume journalier moyen : 8,95 millionsActifs sous gestion : 5,7 milliards USDFrais annuels de gestion : 0,25%Ce tracker (ticker : IAU) appartient à la famille de produits iShares de l'émetteur Barclays Global Investors. L'IAU a été mis sur le marché quelques mois après GLD et fonctionne selon le même principe, avec une couverture en or physique. Ici, une part représente un centième d'once d'or, raison pour laquelle le cours nominal est inférieur d'un facteur 10. Le 25 janvier, IAU avait 161,82 tonnes ou 5,2 millions d'onces sous gestion. En raison de la valeur nominale plus faible et surtout des frais de gestion inférieurs, nous préférons l'IAU au GLD pour les investisseurs privés. ETFS Physical Swiss GoldTicker : SGOLBourse : NYSE ArcaÉmission : septembre 2009Performance depuis le 01/01/2016 : +4,6%Performance sur 12 mois : -14,6%Performance sur 3 ans : -34,2%Volume journalier moyen : 30 000Actifs sous gestion : 786 millions USDFrais annuels de gestion : 0,39%Ce tracker physique est émis par le groupe britannique ETF Securities. Selon le prospectus, l'or physique est stocké à Zurich (Suisse), ce qui est utilisé par l'émetteur comme argument marketing pour souligner la sécurité du produit. Comme dans le cas de GLD, une part correspond à un dixième d'once. Les frais annuels de gestion sont légèrement inférieurs : 0,39%. Nous n'y voyons cependant guère de valeur ajoutée par rapport au IAU.Van Eck Merk Gold ETFTicker : OUNZBourse : NYSE ArcaÉmission : mai 2014Performance depuis le 01/01/2016 : +4,7%Performance sur 12 mois : -14,6%Volume journalier moyen : 37000Actifs sous gestion : 82,4 millions USDFrais annuels de gestion : 0,4%Ce tracker a été initialement mis sur le marché par l'émetteur Merk Funds, mais a été racheté l'an dernier par Van Eck Global, connu pour sa ligne de produits Market Vectors. Comme dans le cas de IAU, une part représente un centième d'once d'or. La particularité de l'OUNZ est que les parts peuvent également être converties en lingots et pièces de monnaie physique par les particuliers. Les frais facturés dans ce cas dépendent notamment de la quantité et du type de lingots et de pièces. L'émetteur affirme qu'ils sont conformes aux tarifs pratiqués par les négociants en or traditionnels. OUNZ est le seul tracker sur l'or physique qui a vu son actif en gestion augmenter l'an dernier.Les investisseurs qui veulent absolument acheter un tracker sur l'or libellé en EUR peuvent se tourner vers le Lyxor Gold Bullion Securities (ticker GBS et code ISIN GB00B00FHZ82) sur Euronext. L'actif de GBS est également couvert par de l'or physique stocké à Londres. Le GBS est coté depuis novembre 2007 et applique des frais annuels de gestion de 0,4%.