La semaine dernière, nous avions présenté les trois trackers ou ETF les plus volumineux et les plus liquides qui permettent d'investir sur les Bourses chinoises. Deux éléments avaient été mis en évidence. Le premier est que les indices sous-jacents comportaient principalement des actions cotées sur la Bourse de Hong Kong, ainsi que des actions chinoises cotées sur des Bourses américaines (les fameux ADR). C'est d'ailleurs logique, car seuls ces marchés sont accessibles aux investisseurs étrangers. Le deuxième constat était le poids élevé du secteur financier, dont la part dans les trackers présentés oscillait entre 30% et 55%. Nous estimons cependant que les entreprises chinoises les mieux positionnées sont celles qui pourront profiter de l'essor de la classe moyenne et de l'augmentation du niveau de vie.
...