Difficile d'y échapper ces dernières semaines : les marchés émergents ont beaucoup fait parler d'eux, généralement en mal, et la Chine n'y a pas fait exception. Les louanges des dernières années cèdent la place à une vision majoritairement pessimiste de l'économie chinoise. Petit extrait : le taux de croissance a encore baissé, le secteur bancaire est au bord de l'implosion, la bulle immobilière va se vider...
...