La semaine dernière, la Banque centrale indienne dirigée par l'économiste réputé Raghuram Rajan a surpris les marchés financiers en décidant d'un deuxième abaissement des taux depuis début 2015. Le taux de référence indien a été raboté de 25 points de base (0,25%), à 7,5%. Plus d'une douzaine de banques centrales ont assoupli leur politique monétaire depuis le début de l'année. Et la troisième économie asiatique, derrière la Chine et le Japon, affiche malgré tout l'un des taux les plus élevés au monde. En début de mois, le gouvernement indien avait présenté le budget de l'année. Les observateurs l'attendaient avec impatience, et le marché a réagi ...