Henex
...

Henex Cette fois, c'est officiel : la famille Boël extrait de la Bourse son holding faîtier Henex. C'est le holding Union Financière Boël qui lance une offre d'achat sur Henex à 63,50 EUR par action, ce qui correspond à sa valeur intrinsèque. L'essentiel du portefeuille d'Henex se compose de participations dans Sofina (48% de la VI) et Danone (40% de la VI). Récemment, Henex a racheté un grand nombre d'actions propres. Nous abaissons le conseil à " participer à l'offre " (5B).Carrefour Au 2etrimestre 2013, le chiffre d'affaires (CA) du plus grand distributeur européen a reculé de 1,3%, à 21,11 milliards EUR, conséquence de la dévaluation de devises sud-américaines. En France, son marché domestique, le CA a progressé de 1,4%, à 10,15 milliards EUR. A taux de change constants, la croissance autonome de son CA a augmenté de 2,7%. La plupart des analystes ont formulé un outlook neutre pour le groupe. Techniquement, la tendance demeure haussière. Nous relevons le conseil à " attendre/à conserver " (3B).Philips Le groupe néerlandais a vu son chiffre d'affaires du 3etrimestre reculer de 3%, à 5,62 milliards EUR, mais son bénéfice net a grossi de 104 millions EUR, à 282 millions EUR, résultat de mesures de réductions de coûts. Les investisseurs ont récompensé l'action par une hausse de plus de 5%. Pour l'ensemble de l'année, Philips confirme la prévision d'une marge d'EBITDA comprise entre 10 et 12%. La tendance reste haussière. A 22,50 EUR se trouve le premier soutien horizontal, et ensuite à 20 EUR. A conserver/attendre (3B). General Electric Le conglomérat américain n'a pas dégagé un résultat exceptionnel au 3etrimestre de cette année : son chiffre d'affaires s'est tassé de 8,6%, et sa division financière a souffert des coûts de restructuration élevés. Les activités industrielles se sont mieux portées. Par action, GE a dégagé un résultat de 0,31 USD, contre 0,33 USD un an plus tôt. Bien que les résultats soient inférieurs aux prévisions des analystes, les investisseurs ont porté le cours. Le tableau technique est toujours haussier. Nous relevons notre conseil à " à conserver/attendre " (3B). Google Le moteur de recherche a dépassé les attentes au 3etrimestre. Son chiffre d'affaires s'est amélioré de 6%, à 11,92 milliards USD, alors que son bénéfice net s'est hissé de 2,18 à 2,97 milliards USD. Le bénéfice ajusté par action a atteint 10,74 USD, ce qui est supérieur aux prévisions. Le cours de Google a quant à lui forcé le cap des 1000 USD. A 925 USD se trouve à présent une première zone de soutien. Google ne peut cependant pas continuer éternellement à prendre de la hauteur et au cours actuel, le titre est déjà cher. Alléger (4C).McDonald's La chaîne de restauration rapide a vu son chiffre d'affaires (CA) du 2etrimestre augmenter de 2,4%, à 7,08 milliards USD, pour un bénéfice en hausse de 3,7%. Par action, le groupe a dégagé 1,38 USD (1,32 USD un an plus tôt). Ces chiffres sont légèrement inférieurs aux prévisions des analystes. McDo tente de relever son CA aux USA avec le "Dollar Menu". Le marché est cependant encore affecté par les incertitudes de nature économique, qui incitent les consommateurs à rester plus souvent chez eux. Nous lui préférons Yum! Brands (4B).