Une récente analyse d'ING confirme une fois de plus que le patrimoine financier des Belges évolue positivement. Fin mars 2014, ce patrimoine total avait dépassé 1.100 milliards EUR, ou 100.000 EUR par habitant. Si l'on en déduit les dettes privées, on arrive à un patrimoine financier net de 881 milliards EUR ou 80.000 EUR nets, en moyenne, par Belge, ce qui représente un progrès de 17% par rapport à la situation d'avant-crise. Il faut reconnaître une fois de plus que la profonde crise bancaire a finalement peu affecté les patrimoines financiers, du fait que les autorités publiq...