Nous suivons l'entreprise biotechnologique américaine Gilead Sciences depuis février 2017. Et compte non tenu du rendement de son dividende, de 3,2% brut, il faut bien reconnaître que l'action n'a pas progressé. Après un pic à proximité de 90 USD à la fin janvier, elle est rapidement retombée à son niveau de la fin de 2017, dans le sillage de l'iShares Nasdaq Biotechnology ETF (ticker IBB). La correction est évidemment liée aux performances médiocres des Bo...