L'action du producteur américain de métaux précieux est tombée le 26 janvier de 10,2 à 3,18 dollars. En cause: la bombe provoquée par l'annonce selon laquelle l'estimation des ressources de Cerro Los Gatos, effectuée en juillet 2020, aurait été entachée d'erreurs techniques. Cerro Los Gatos était censée pouvoir produire 12,2 millions d'onces troy d'équivalent argent par an en moyenne pendant 11 ans, au coût de 11,77 dollars l'once à peine; les ressources...

L'action du producteur américain de métaux précieux est tombée le 26 janvier de 10,2 à 3,18 dollars. En cause: la bombe provoquée par l'annonce selon laquelle l'estimation des ressources de Cerro Los Gatos, effectuée en juillet 2020, aurait été entachée d'erreurs techniques. Cerro Los Gatos était censée pouvoir produire 12,2 millions d'onces troy d'équivalent argent par an en moyenne pendant 11 ans, au coût de 11,77 dollars l'once à peine; les ressources pourraient en fait avoir été surestimées de 30% à 50%, en raison d'une structure géologique plus complexe que prévu et d'une étonnante variabilité dans la teneur des minerais. La mise à jour complète pourrait n'être publiée qu'au deuxième semestre. La réaction du marché est compréhensible, quoiqu'un peu excessive. Malgré les incertitudes, plusieurs éléments plaident pour l'heure en faveur de Gatos Silver. Un: les résultats ont jusqu'à présent au moins répondu aux attentes - la mine a produit en 2021 7,6 millions d'onces d'argent (prévision: 7,4 millions d'onces), 50 millions de livres de zinc et 40 millions de livres de plomb, ces deux chiffres étant conformes aux prévisions. Pour 2022, les pronostics font état de 8,5-9 millions d'onces d'argent, 49-54 millions de livres de zinc et 36-40 millions de livres de plomb, pour un coût de production de 13-15 dollars l'once. Deux: l'entrée en Bourse de 2020 et l'augmentation de capital de juillet 2021 ont assuré la situation financière du groupe. Les dettes de Los Gatos Joint Venture sont intégralement remboursées, même si les conditions d'une facilité de crédit mineure pourraient ne pas être respectées. Trois: le potentiel du district de Los Gatos. Cerros Los Gatos n'est en effet qu'une des 14 zones de minéralisation identifiées, et Gatos Silver a entamé en 2021 des programmes d'exploration non seulement à Cerros Los Gatos, mais aussi dans les zones Esther et Cascabel au sein du district, et dans celle de Santa Valeria juste en dehors. La production pourrait donc être prolongée et étendue. N'oublions pas, enfin, l'excellente qualité des actionnaires et de la direction. Il va ceci dit de soi que nous avions envisagé un tout autre scénario pour Gatos Silver; nous avons abaissé la note à "conserver" (rating 2C) et attendons la nouvelle estimation des ressources.