Galapagos
...

Galapagos Le groupe biotech malinois a le vent en poupe depuis quelques semaines, après une année 2013 difficile, marquée par une baisse de son cours. La donne semble cependant changer. Galapagos a perçu des subsides à hauteur de 2,9 millions EUR de la part de l'agence publique belge IWT pour une étude sur la mucoviscidose. Autre nouvelle importante : la prise d'une participation de 5,3% du groupe néerlandais Van Herk Investments dans Galapagos. Après le plancher à 13,40 EUR, qui remonte à novembre 2013, le cours s'est déjà bien repris, et la résistance autour de 16,50 EUR a ainsi été dépassée. C'est là que se trouve à présent le premier soutien. Une percée des 20 EUR serait un nouveau signal d'achat fort. Digne d'achat (1C).Conseil: digne d'achatRisque: supérieur à la moyenneRating: 3CKBC La hausse de cours de KBC se poursuit. C'est aussi le résultat d'une succession de bonnes nouvelles. La banque flamande a notamment remboursé 500 millions EUR aux pouvoirs publics flamands, 333 millions EUR reçus à titre de soutien financier et une prime de 167 millions EUR. C'est plus tôt que prévu. KBC profite par ailleurs d'une décision des autorités de contrôle internationales d'assouplir les exigences en matière de capitaux (Bâle III). Dans la pratique, cela signifie que les banques peuvent accorder davantage de crédits. Un coup d'oeil au graphique suffit pour comprendre que la tendance haussière demeure jusqu'à nouvel ordre. A 42 EUR se trouve le premier léger soutien, suivi par une zone de soutien plus solide à 38 EUR. Conseil: conserverRisque: moyenRating: 3CSüdzucker Malgré la publication de résultats moins bons au 3etrimestre (repli du bénéfice opérationnel de 28%, à 183 millions EUR), le cours du producteur allemand de sucre a largement rebondi lundi, conséquence de la confirmation des précédentes estimations de bénéfice de 650 millions EUR pour l'exercice 2013-2014 (contre 974 millions EUR à l'exercice précédent). Les investisseurs ont ainsi été tranquillisés. Pour autant, le cours de l'action a presque diminué de moitié depuis le sommet de mars 2013 (34 EUR). La récente hausse est une première étape vers un renversement de tendance (à la hausse). Autour de 22 EUR se trouve la prochaine résistance, suivie par une autre à 24 EUR. Conseil: conserverRisque: faibleRating: 3BFordAux Etats-Unis, tout va pour le mieux chez Ford, 2e constructeur automobile américain. En Europe et en Amérique du Sud, en revanche, la situation du chiffre d'affaires est moins réjouissante. Pour autant, Ford a décidé de relever son dividende trimestriel de 25%, à 12,5 centimes de dollar. C'est la 3efois en 3 ans que le dividende est relevé et le CFO Bob Shanks estime que ce rythme est tenable pendant l'ensemble du cycle. L'annonce a permis un rebond du cours de Ford, qui évoluait latéralement depuis plusieurs mois. Autour de 15 USD se trouve une zone de soutien importante, alors qu'à 18 USD se situe une zone de résistance horizontale. Une percée de cette tranche déterminera la tendance future de l'action.Conseil: allégerRisque: moyenRating: 4C