L'observation des marchés boursiers internationaux mène à la conclusion que rien ou presque ne s'est produit depuis le début de l'année, et que le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine est même digéré. Il est dès lors permis de se demander pourquoi plusieurs des solutions de rechange non classiques aux actions, aux obligations ou à l'immobilier, se portent si bien.
...