Cela a pris un peu plus de temps que prévu, mais la vente de Corilus - fournisseur de logiciels médicaux en Belgique, en France et aux Pays-Bas - a mis un terme aux désinvestissements de Fagron. Toutes les activités Healthcare Solutions et Healthcare Specialties avaient déjà été vendues en 2013 et 2014. Finalement, le repreneur AAC Capital a versé pour Corilus 77 millions EUR, soit 15 fois les cash-flows opérationnels (EBITDA) hors dépenses d'investissement. Les inquiétudes (excessives) relatives à l'augmentation de la position d'endettement (449 millions EUR fin décembre, soit 3,18 fois l'EBITDA, contre un convenant bancaire de 3,25) sont à présent dissipées. Sur le plan opérationnel, Fagron, nouveau nom d'Arseus depuis le 1erjanvier, peut désormais consacrer toute son attention à...