Il est exact que de très nombreux éléments plaident en faveur d'une acquisition de Fagron. Tout d'abord le fait que les acquisitions se sont multipliées dans le secteur des soins de santé ces deux dernières années, portées par les bilans solides des grandes entreprises pharmaceutiques et les conditions de financement avantageuses. Mais surtout : Fagron a beaucoup à offrir. Avant tout, c'est une entreprise de forte croissance qui a accompli un parcours impressionnant ces dernières années et prévoit, sur la base de son excellente plateforme de développement, une croissance autonome à deux chiffres pour les années à venir. Elle dispose d'un management expérimenté - le directeur Ger van Jeveren a créé lui-même l'entreprise en 1990 - au palmarès brillant. De plus, l'entreprise n'a plus d'actionnaire de contrôle (même si cela n'aurait sans doute pas empêché une acquisition par le passé) depuis le départ des actionnaires de référence Waterland et Marc Coucke en 2014. Enfin, la valorisation, avec un cours/bénéfice attendu en 2015 de 17 et une valeur d'entreprise corre...