Exmar
...

ExmarL'armateur regroupe les activités GNL (gaz naturel liquéfié) à celle du groupe norvégien John Frederiksen. Les deux groupes transfèrent leurs actifs GNL au sein du holding Flex LNG, qui changera ensuite son nom en Exmar LNG. Exmar possède 64,6% de la nouvelle société, qui sera cotée en Bourse d'Oslo. Le retrait d'un partenaire colombien pour Carribean FNLG, première usine de GNL flottante au monde, avait mis sous pression le cours d'Exmar ces derniers mois. La nouvelle d'une fusion avec Frederiksen a été saluée en Bourse par une forte hausse. La tendance est à nouveau haussière. A 10 EUR et 9,50 EUR se trouvent les premières zones de soutien horizontales. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BGalapagos Avec une hausse de cours de 200%, l'action biotech malinoise s'impose comme la star boursière absolue du 1er semestre 2015. C'est surtout grâce aux résultats de test positifs pour le médicament contre les rhumatismes filgotinib, développé conjointement au groupe américain AbbVie. Après la bonne nouvelle entourant filgotinib, Galapagos (GLPG) s'est tourné vers la Bourse technologique américaine (Nasdaq) et cette introduction a remporté un franc succès. Sur le graphique de GLPG, on note des signes de formation de sommet. En juin 2015, un sommet inférieur s'est formé et une baisse sous le soutien à 43,50 EUR pourrait être annonciatrice d'une baisse ultérieure. A 50 EUR se trouve la première résistance importante.Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3CKBC Pour la première fois en plusieurs années, le groupe de bancassurance flamand a enfin réalisé une acquisition. Avec Volksbank Leasing Slovakia, KBC renforce son leadership sur le marché slovaque du leasing. Volksbank Leasing Slovakia était le numéro 7 avec un total de bilan de 170 millions EUR. Le cours de KBC est affecté chaque fois qu'une mauvaise nouvelle est publiée au sujet de la Grèce. Le cours de l'action a connu une longue progression mais il se pourrait que nous assistions aux premiers signes d'une formation de sommet. Un repli sous le premier soutien à 57 EUR affaiblirait la position technique de l'action.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BPicanolLa société d'Ypres spécialisée dans les métiers à tisser s'est positivement distinguée sur les 6 premiers mois de l'année. Cette performance est également liée à la participation de 30,2% détenue par Picanol dans Tessenderlo, parce que le cours du groupe chimique a sensiblement progressé. Compte tenu de la demande plus soutenue de métiers à tisser de Picanol, le groupe a pu embaucher 100 personnes supplémentaires. Sur 6 mois, le cours de Picanol a presque doublé et la tendance demeure haussière jusqu'à nouvel ordre. A 50 EUR se trouve le premier soutien horizontal, suivi par un nouveau soutien autour de 45 EUR. Conseil: digne d'achatRisque: moyenRating: 1B