Le marché s'est montré déçu par l'annonce d'EVS d'un dividende final égal au dividende intérimaire de 0,50EUR brut par action. Le groupe wallon spécialisé dans l'équipement pour les ralentis sportifs versait autrefois à ses actionnaires la quasi-totalité de son bénéfice, mais voudrait désormais constituer plus de réserves. L'exercice 2016 devrait être bon. Les années paires, d'importants événements sportifs ont en effet lieu, comme les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro cette année et l'Euro2016 en France. La tendance technique de l'action demeure haussière. À 30 EUR se trouve une zone de...