En mai 2016, Euronav a mis fin à la joint-venture avec Bretta Tanker Holdings pour les navires Suezmax. Quelques semaines plus tard, Euronav en mettait sur pied une nouvelle avec Diamond S et Frontline, pour ces mêmes Suezmax, sous le nom de Suezmax Chartering ; elle compte 43pétroliers modernes. L'objectif principal de cette collaboration est l'amélioration de l'organisation sur le marché et de la fixation de prix. Tant les analystes que les investisseurs ont réagi positivement à cette nouvelle, soutenant l'action Euronav. Malgré les nouvelles positives et...