Le plan de financement lié à l'acquisition de 15 pétroliers VLCC (Very Large Crude Carriers) pour 980 millions USD a été bouclé : 735 millions USD de nouveaux emprunts, complétés par deux augmentations de capital pour un montant total de 350 millions USD, à chaque fois à 6,7 EUR par action. Début février, Euronav avait déjà procédé à l'augmentation classique au sein du capital admis (maximum 10% de la capitalisation boursière), à l'issue de laquelle 50 millions USD ont été collectés auprès d'investisseurs institutionnels par l'émission de 5,4 millions d'actions. Moins classique, et absolument regrettable, car peu respectueuse des actionnaires (particuliers) : la décision de réserver aux institutionnels la deuxième grande augmentation de capital, prévue en mai pour 300 millions USD. Il s'agit pourtant d'une opération de grande ampleur, qui prévoit l'émission de 32,8 millions d'actions nouvelles alors que l'on compte actuellement 86,8 millions d'actions en circulation. Fin novembre 2013, on n'en rece...