Au troisième trimestre de son exercice fiscal courant, Telenet a vu son chiffre d'affaires (CA) reculer de 2% du fait, notamment, d'une baisse des ventes de téléphones mobiles et de services. Or, à un rapport cours/bénéfice escompté de 18, l'action est vraiment chère, puisque le bénéfice reculera cette année, pour la première fois depuis 2005. Aussi le cours de l'action correspond-il à huit fois le cash-flow opérationnel (Ebitda) attendu! Et comme, en outre, aucune inform...

Au troisième trimestre de son exercice fiscal courant, Telenet a vu son chiffre d'affaires (CA) reculer de 2% du fait, notamment, d'une baisse des ventes de téléphones mobiles et de services. Or, à un rapport cours/bénéfice escompté de 18, l'action est vraiment chère, puisque le bénéfice reculera cette année, pour la première fois depuis 2005. Aussi le cours de l'action correspond-il à huit fois le cash-flow opérationnel (Ebitda) attendu! Et comme, en outre, aucune information n'a encore été transmise quant au dividende, nous ne comprenons pas la remontée du cours depuis février. A moins qu'il faille y voir l'effet des rachats d'actions propres ou de spéculations sur l'acquisition de Liberty?Nous doutons que le cours se maintienne au niveau actuel. C'est pourquoi nous suggérons aux actionnaires de Telenet d'émettre des options call. Ce faisant, ils se prémuniraient contre une perte, en cas de recul prononcé du cours de l'action. A ceux qui désirent miser sur une baisse du cours de l'action Telenet alors qu'ils ne détiennent aucun titre, nous conseillons l'achat du put venant à échéance le 16 août prochain. Telenet juillet 2019, au prix d'ex. de 47 EUR,à 2 EURL'émetteur de ce contrat engrange d'emblée la prime de deux euros, ce qui correspond tout de même, par rapport au cours de l'action au moment d'écrire ces lignes, à un surcroît de rendement d'un peu plus de 4%. Que l'action perde peu ou beaucoup de valeur au cours des prochaines semaines, la prime perçue limitera la casse. Autour de 47 euros se trouve une (très) robuste résistance à la hausse. Si cette dernière cédait néanmoins, et que le cours de l'action Telenet continuait de grimper, les actionnaires devraient peut-être livrer leurs titres. Le cas échéant, ils percevraient 47 euros l'unité, qui s'ajouteraient à la prime. Telenet août 2019,au prix d'ex. de 44 EUR,à 1,40 EURLe prix d'exercice de l'option est, en l'occurrence, fort éloigné du cours de l'action Telenet. Si nous osons conseiller cette stratégie agressive, c'est parce que, si le cours baissait, il ne rencontrerait de premier soutien qu'autour de 42 euros. Et si le sentiment à l'égard de l'action devenait négatif, le cours pourrait rapidement atteindre le soutien suivant, à 38 euros. La valeur intrinsèque du put s'établirait alors à six euros - mais vous pourriez empocher davantage, car c'est sans compter la valeur temps.