Le loueur norvégien d'installations de forage pétrolier Dolphin Drilling (Fred Olsen Energy jusqu'à fin décembre) a vu son cours fondre de moitié après la publication de nouvelles informations sur son plan de refinancement complexe. Les covenants bancaires assouplis fin 2016 n'ont pas été prolongés le 30 juin 2018 et les Norvégiens ne remboursent plus leur dette depuis début juillet. Une solution semblait proche en novembre, mais elle aurait quasiment annihilé...