Pour améliorer la performance du portefeuille modèle, nous avons décidé d'être encore plus réactifs. Nous passerons plus d'ordres qu'auparavant. Ce qui change pour vous concrètement: vous découvrirez désormais ici même - et toujours dans le magazine papier - nos ordres d'achat et de vente. Ce sont pour l'heure surtout des ordres d...

Pour améliorer la performance du portefeuille modèle, nous avons décidé d'être encore plus réactifs. Nous passerons plus d'ordres qu'auparavant. Ce qui change pour vous concrètement: vous découvrirez désormais ici même - et toujours dans le magazine papier - nos ordres d'achat et de vente. Ce sont pour l'heure surtout des ordres de vente, puisque nous entendons accroître notre trésorerie avant que ne survienne la (selon nous longue et imminente) correction (à notre estime, de l'ordre de 10-15%) attendue sur les marchés boursiers, laquelle, nous vous en avons déjà fait part, ne devrait pas menacer la tendance haussière. L'avantage, pour vous: vous ne passerez plus vos ordres avec plusieurs jours de retard. - Ackermans & van Haaren se porte très bien sur Euronext Bruxelles depuis un certain temps déjà et affiche une performance nettement supérieure à celle de l'indice Bel 20 depuis plusieurs mois, en particulier depuis l'annonce d'une cotation distincte pour sa filiale DEME en 2022. Bien que nous ne doutions pas du potentiel à long terme de cette valeur de qualité, nous réduisons temporairement notre position dans celle-ci, après sa jolie progression.- Adidas est l'une des valeurs les plus susceptibles d'être concernées par le repli à venir, en ce qu'elle intègre des indices, trackers et fonds. L'entreprise a connu une année 2021 difficile (boycott des produits en Chine, fermeture d'usines en raison de la crise sanitaire). Nous nous séparons (temporairement?) de toutes nos actions. Nous passons dès lors les ordres suivants:Vente- de 15 de nos actions Ackermans & van Haaren, à 175,90 euros,- et de nos 10 actions Adidas, à 252,55 euros.