Home Depot est la plus grande enseigne d'articles de bricolage d'Amérique du Nord avec plus de 2000magasins et un chiffre d'affaires (CA) de 88,5milliards USD à l'exercice écoulé. Ses performances boursières présentent une forte corrélation avec le marché immobilier américain. Ce dernier s'est très bien comporté ces dernières années grâce à des taux historiquement bas et aux nombreuses mesures de soutien. Mais des signes de surchauffe commencent à poindre ici et là. La situation n'est certes pas aussi grave qu'en 2007 ou en 2008 _ auquel cas il serait d'ailleurs trop tard _, mais il est hautement improbable que le marché puisse être soutenu par des crédits hypothécaires encore moins chers. Home Depot a gagné 15% ces douze derniers mois alors que le S&P500 abandonnait 1%. Le différentiel de performances est encore plus marqué sur cinq ans, avec une ascension de 250% pour Home Depot contre cinq fois moins pour le S&P500. Home Depot s'échange à 21fois les bénéfices attendus, ce qui est très élevé pour une entreprise classique. De plus, on est bien en peine de trouver un analyste négatif concernant...