L'an dernier, le cours de General Electric (GE) a sous-performé de quelque 60% l'indice Dow Jones dont il fait partie depuis toujours. GE a pris une charge de 6,2 milliards de dollars au quatrième trimestre de 2017. Le cours de GE s'effondre depuis octobre dernier, et a atteint un plancher (temporaire) à 16 dollars. Nous pensons cependant que les marchés versent dans l'excès.
...

L'an dernier, le cours de General Electric (GE) a sous-performé de quelque 60% l'indice Dow Jones dont il fait partie depuis toujours. GE a pris une charge de 6,2 milliards de dollars au quatrième trimestre de 2017. Le cours de GE s'effondre depuis octobre dernier, et a atteint un plancher (temporaire) à 16 dollars. Nous pensons cependant que les marchés versent dans l'excès. Tout porte à croire que le pire est derrière nous - toutes les mauvaises nouvelles ont été publiées en peu de temps. John Flannery, le CEO de GE depuis l'été dernier, met tout en oeuvre pour remettre sur les rails l'entreprise qui, sous la direction de l'illustre Jack Welch, brillait en Bourse. Flannery n'exclut pas un démembrement de l'entreprise en plusieurs entités cotées. L'entreprise entend par ailleurs épargner 15 milliards de dollars en sept ans pour étoffer les réserves de la branche Assurances GE Capital. Nous avons donc mis sur pied deux stratégies à la hausse, l'une pour le court terme et l'autre pour le long terme.Emission put General Electric juin 2018 au prix d'exercice de 18 USD, à 1,85 USDPar le biais de ce contrat, nous misons sur un redressement rapide, éventuellement timide, du cours. La hausse ne doit pas être substantielle pour que nous réalisions une plus-value. Il nous suffit d'un cours à 18 dollars pour être gagnants. D'ici au 15 juin prochain, pareille hausse est possible. Telle est notre tactique usuelle : tenter de réaliser un gain sans mise de départ, en laissant s'épuiser la valeur-temps et la valeur intrinsèque. A la moindre bonne nouvelle, le cours peut prendre de la hauteur.Achat call General Electric septembre 2018 au prix d'exercice de 20 USD, à 0,48 USDCette stratégie nous accorde un peu plus de temps: jusqu'au 21 septembre au plus tard. Le cours de GE doit progresser d'environ 15% pour que le contrat soit rentable. Lorsque la tendance baissière du cours s'infléchira, tout pourra aller très vite. A défaut de bénéfice d'ici l'été - ce que nous estimons peu probable -, nous réexaminerons la position.