Le taux des bons du Trésor américain à 10 ans progresse nettement. Le rendement du Bund allemand est lui aussi moins profondément négatif depuis quelques mois. Il existe une corrélation inverse entre les taux d'intérêt et les cours des obligations: lorsque les taux grimpent, les obligations existantes, émises à des taux inférieurs, perdent de leur valeur. L'épargnant qui souhaite anticiper une nouvelle hausse des taux peut prendre une position courte sur un indice ...

Le taux des bons du Trésor américain à 10 ans progresse nettement. Le rendement du Bund allemand est lui aussi moins profondément négatif depuis quelques mois. Il existe une corrélation inverse entre les taux d'intérêt et les cours des obligations: lorsque les taux grimpent, les obligations existantes, émises à des taux inférieurs, perdent de leur valeur. L'épargnant qui souhaite anticiper une nouvelle hausse des taux peut prendre une position courte sur un indice obligataire de la devise concernée soit, ici, le dollar ou l'euro.Si les taux remontent, c'est que la croissance économique mondiale, portée par les stimuli monétaires et budgétaires massifs, devrait repartir à la hausse. La poussée de l'inflation explique elle aussi cette augmentation des taux. Si l'inflation ne se reflète pour l'instant guère dans les indices des prix à la consommation, l'envolée des cours de certaines matières premières fait d'ores et déjà grimper les prix à la production. Plusieurs trackers de l'émetteur Lyxor ETF, notamment, permettent de prendre une position short sur les indices Bund et Treasury.Coté sur Euronext Paris (ticker DSB, code ISIN FR0010869578), le Lyxor ETF Bund Daily (-2) Inverse ETF réplique l'évolution de l'indice Solactive Bund Daily (-2) Inverse. Il prend chaque jour une double position short sur l'indice Bund, lequel est composé d'obligations de l'Etat allemand dont l'échéance moyenne est de 10 ans - il réplique donc le cours des obligations souveraines allemandes à 10 ans. Si le cours cède 1%, la valeur de l'ETF augmente de 2%, sur une base journalière et avant frais. DSB étant un tracker synthétique, ses frais de gestion ne dépassent pas 0,2% par an. La position courte fait appel à des produits dérivés, dont la détention et le renouvellement entraînent des coûts, de sorte que le rendement n'est pas de deux fois celui du sous-jacent. Ce tracker est également coté sur le Xetra (ticker 5X63, code ISIN LU0530124006). Il en existe par ailleurs une version sans effet de levier (ticker 5X62, code ISIN LU0530119774).Le Lyxor ETF 10y US Treasury Daily (-2) Inverse ETF est lui aussi coté à Paris (ticker DSUS, code ISIN FR0011607084). Il fonctionne selon le même principe que le DSB. Son sous-jacent est l'indice Solactive 10y US Treasury Futures Daily (-2) Inverse. Les frais de gestion sont fixés à 0,2% par an.