La situation des marchés boursiers internationaux n'est pas à proprement parler idéale au terme de ce premier trimestre 2014. En début d'année, il semblait évident que les places financières poursuivraient leur élan favorable. Pourtant, la réalité fut tout autre. Ce n'est d'ailleurs pas totalement illogique en soi. N'oublions pas que l'année 2013 fut un très bon cru, caractérisé du reste par un mois de décembre exceptionnel. Cette ascension doit à présent être digérée.
...