L'infrastructure américaine a pour le moins besoin d'un lifting. Une partie du réseau routier, des ponts, etc., n'est absolument pas digne d'une des économies les plus développées au monde. La conséquence d'environ trois siècles de sous-investissements dans l'infrastructure publique. Le budget d'investissements 2016 est par exemple inférieur de 23% à celui de 2003. Le pourcentage du produit intérêt brut (PIB) affecté par le pouvoir fédéral aux travaux d'infrastructure est retombé entre 2 et 3%. Le taux le plus bas depuis 1956.
...