La demande d'actions américaines ne connaît pas la même évolution selon qu'elle émane des entreprises ou des investisseurs, ce qui constitue par ailleurs un phénomène sans précédent. Ce sont essentiellement les rachats d'actions propres qui ont soutenu cette huitième année consécutive de marché haussier. On estime qu'au premier trimestre de l'année, une somme de 165milliards USD a été affectée par les entreprises intégrées à l'indice Standard & Poor's500 (500principales entreprises cotées) au rachat d'actions propres. Le record du 4etrimestre 2007 a ainsi été égalé.
...