Si l'on se rappelle l'adage boursier que nous évoquions il y a quelques semaines (" So goes January, so goes the Year "), force est de constater que le restant de l'année ne s'annonce pas aussi rose que le premier mois le suggérait... Pour autant, la seconde partie du mois de décembre dernier s'était caractérisée par un " sprint final ", dont les gains sont loin d'avoir été totalement balayés en janvier. Ainsi l'indice BEL20 a-t-il encore grappillé 3,5% par rapport à son niveau de la mi-décembre. Par ailleurs, un certain nombre d'indicateurs techniques révèlent que le pire de la baisse est derri...