Déficit accidentel de minerai de fer

04/03/19 à 13:52 - Mise à jour à 14:09

L'effondrement, fin janvier, d'un barrage appartenant au brésilien Vale, a propulsé le prix du minerai de fer au-delà de 90 dollars la tonne, son plus haut niveau depuis 2014.

En novembre 2015 déjà, la mine Samarco (joint-venture entre Vale et BHP Billiton, au Brésil toujours) avait été la scène d'un accident similaire. L'Etat a immédiatement privé la mine Corrego do Feijao de son permis d'exploiter; avec une production annuelle de 30 millions de tonnes, soit moins de 2% de sa production totale, l'incidence de cette interdiction sera certes réduite pour Vale, qui se voit toutefois contraint de contrôler...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil