Le fonds d'investissement 3G Capital a vendu 25 millions d'actions The Kraft Heinz Company. Parallèlement, Jorge Lemann, un des co-fondateurs du fonds, a acquis à titre personnel quelque 3,5 millions de titres Kraft Heinz supplémentaires, confirmant sa confiance dans le groupe. Alexandre Van Damme, le plus riche de nos compatriotes, a lui aussi étoffé son investissement dans l'entreprise agroalimentaire américaine. Voyant cela, nous avons supposé - à raison - que celle-ci s'...

Le fonds d'investissement 3G Capital a vendu 25 millions d'actions The Kraft Heinz Company. Parallèlement, Jorge Lemann, un des co-fondateurs du fonds, a acquis à titre personnel quelque 3,5 millions de titres Kraft Heinz supplémentaires, confirmant sa confiance dans le groupe. Alexandre Van Damme, le plus riche de nos compatriotes, a lui aussi étoffé son investissement dans l'entreprise agroalimentaire américaine. Voyant cela, nous avons supposé - à raison - que celle-ci s'apprêtait à renouer avec des cours plus élevés. Cette conviction n'était d'ailleurs pas dictée par les seuls rachats pratiqués par des "initiés": les chiffres récents ne sont certes pas exemplaires, mais lorsque le marché anticipe une catastrophe et qu'il ne se produit finalement qu'un incident, le sentiment peut devenir positif. C'est ce qui se passe actuellement. Prévoyant ce phénomène il y a quelques semaines déjà, nous avions misé à la hausse à l'aide d'un put émis et d'un call acheté.Nous avons commencé par acheter le call janvier 2020 au prix d'exercice de 30 dollars et payé pour cela 0,87 dollar - une excellente affaire, puisque l'action Kraft Heinz était à la dérive depuis plusieurs années. En cas de hausse, nous escomptions une résistance technique autour de 33,5 dollars: nous y sommes. Mais la première vraie résistance ne nous attend qu'à 37 dollars. Si le cours y arrive, ce qui semble devoir être le cas, notre call coûtera au moins 7 dollars (37 moins 30). Le contrat vaut d'ores et déjà plus de la moitié de ce montant, soit quatre fois notre mise. Mais le bénéfice pourrait être beaucoup plus important encore.Le put décembre 2019 émis au prix d'exercice de 30 dollars a rapporté 3,20 dollars. Il vaut aujourd'hui 0,25 dollar: plus il se dirige vers 0, plus notre bénéfice augmente. Nous proposons donc d'attendre et d'émettre éventuellement un nouveau put, pour répéter la manoeuvre.Kraft Heinz mars 2020,au prix d'ex. de 37,50 USD,à 6,50 USDAvec ce contrat, nous visons la jolie prime de 6,50 dollars. La zone de résistance suivante ne se situe qu'au niveau du prix d'exercice; si elle cède, la voie vers des cours (bien) plus élevés sera ouverte. N'oublions pas que l'action coûtait 53 dollars encore en novembre dernier: il n'est pas interdit de rêver aux sommets, autour des 90 dollars, atteints au début de l'année 2017! Mais il faudra pour cela qu'énormément de ketchup soit vendu.