Depuis près de cinq ans, les prix des produits agricoles et les actions du secteur sont clairement orientés à la baisse. Le phénomène climatique El Niño devrait cependant changer la donne. À l'évidence, "le courant de l'enfant Jésus" (surnom attribué par les pêcheurs péruviens au phénomène, qui survient généralement aux environs de Noël) est de retour. Ses retombées sont de plus en plus notables. Tant en Amérique Latine qu'en Asie et en Australie. Selon l'Australia Bureau of Meteorology, El Niño pourrait être le plus violent depuis le début de la prise de mesures en 1950. Il survient lorsque les alizés se heurtent à un vent d...