Il y a quelques mois, nous misions résolument à la baisse sur l'action Netflix. Nous avions émis le call novembre au prix d'exercice de 310 dollars (le prix des calls était alors relativement élevé) et perçu une prime de 25,72 dollars, ce qui était loin d'être négligeable. Il semble à présent que la somme nous soit acquise puisque le call s'échange au prix symbolique de 0,40 dollar. Nous attendrons néanmoins car si la valeur de l'option tombait à zéro, nous percevrions l'i...

Il y a quelques mois, nous misions résolument à la baisse sur l'action Netflix. Nous avions émis le call novembre au prix d'exercice de 310 dollars (le prix des calls était alors relativement élevé) et perçu une prime de 25,72 dollars, ce qui était loin d'être négligeable. Il semble à présent que la somme nous soit acquise puisque le call s'échange au prix symbolique de 0,40 dollar. Nous attendrons néanmoins car si la valeur de l'option tombait à zéro, nous percevrions l'intégralité du bénéfice.Simultanément, nous avions souscrit le put décembre au prix d'exercice de 300 dollars. Nous avions payé un peu plus de 25 dollars, pour une valeur qui s'élève aujourd'hui à 30 dollars, soit un bénéfice de 20%. Les actionnaires seraient heureux avec ça. Habitués à des bénéfices plus élevés, toutefois, les investisseurs en options ne se bousculent pas. Nous attendrons donc, tout simplement. Si, comme nous l'escomptons, le cours reste orienté à la baisse, ce put deviendra sans doute plus cher encore.Une autre piste peut consister à vendre le put, à prendre son bénéfice puis à acheter un nouveau contrat à un prix d'exercice inférieur: si nous faisons preuve de finesse, ce contrat aura un effet de levier plus marqué que l'autre. Nous pourrions de surcroît prolonger la durée, ce qui est toujours bon à prendre dans le cas de contrats achetés. Nous pensons par exemple à la solution suivante:Netflix mars 2020, au prix d'ex. de 265 USD,à 20,22 USDCe contrat étant "en dehors de la monnaie", il n'est constitué que de valeur temps. Si nous l'exercions, nous percevrions 265 dollars, contre un prix actuellement plus élevé en Bourse. Nous allons donc attendre patiemment que le cours baisse autant que possible.D'après l'analyse technique, le soutien, en cas de baisse, ne se trouve qu'à 255 dollars. Là, la valeur intrinsèque du put s'élèverait à 10 dollars (265 - 255). Si de la valeur temps venait s'y ajouter, nous y aurons d'emblée gagné. Mais nous espérons davantage. Le soutien réel suivant ne se situe qu'autour de 246 dollars, pour une valeur intrinsèque qui s'établirait alors à 19 dollars. L'importance de la valeur temps qu'englobera la prime dépendra naturellement de la durée résiduelle de l'option (plus elle sera longue, plus la valeur temps sera élevée). En d'autres termes, plus tôt la Bourse comprendra que l'action est trop chère, plus le contrat sera rentable.